Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2011

COMMUNIQUE DE NICOLAS DUPONT-AIGNAN

Nicolas Dupont-Aignan demande au gouvernement de faire adopter en urgence sa proposition de loi pour la suppression des remises de peines automatiques



Tony Meilhon, multi-récidiviste condamné à treize reprises pour violences et viol vient d’être mis en examen pour enlèvement suivi de la mort de Laëtitia Perrais, disparue depuis mardi soir près de Pornic.

Sans préjuger de sa culpabilité éventuelle, le simple fait qu’un individu condamné à treize reprises pour des faits aussi graves soit remis en liberté aussi rapidement est inacceptable.

Une nouvelle fois, en dépit des promesses électorales et des larmes de crocodiles, la preuve est faite que le laxisme et l’irresponsabilité du législateur en matière d’application des sanctions pénales se paie très cher.

Ainsi, une récente loi de novembre 2009 a institutionnalisé l’impunité en supprimant l’incarcération pour les condamnés à moins de 2 ans de prison ferme.

Il ne servira donc à rien de critiquer la magistrature comme ne manquera pas de le faire le gouvernement pour se dédouaner, puisque les juges ne font qu’appliquer - plus ou moins sévèrement - la loi.

C’est la raison pour laquelle Nicolas Dupont-Aignan a déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi pour la suppression des remises de peines automatiques et obligeant chaque condamné à exécuter au moins les deux tiers de sa condamnation.

Nicolas Dupont-Aignan appelle ce soir solennellement le gouvernement à faire adopter en urgence cette loi dont aucune raison ne saurait justifier le rejet, qu’elle soit d’ordre moral ou juridique, et qui s’avère aujourd’hui plus que jamais de salut public.

Nicolas Dupont-Aignan

 

Député de l’Essonne et président de Debout la République

Commentaires

La remise de peine devrait etre interdite par la loi pour éviter les drames humains que nous avons vecu ces derniers temps.
Dupot-Aignan est-il libéral ou ératique? Ses positions semble pencher vers étatique contrairemen au Général De Gaulle qui etait,à mon avis , un libéral en matiere économique d'ou les 30 glorieuses et un protection des citpoyens plus efficace.

Écrit par : Moulin | 23/01/2011

"libéral" "étatique" ne sont que des adjectifs qualificatifs , un homme , NDA ou un autre, ne peut être réduit à un seul adjectif. Maintenant ne dit-on pas "autre temps , autre moeurs"
En ce qui concerne le programme de DLR, de Nicolas Dupont-Aignan je vous invites à venir consulter notre site national qui est riche de renseignements sur notre projet pour la France de demain...sans aborder dans le détail ce dernier je vais le résumer par :
des droits mais aussi des devoirs !

Écrit par : DLR BEZIERS | 23/01/2011

Les commentaires sont fermés.